Est-il nécessaire de laver mon chat ?



Le chat est réputé pour être un animal très propre, qui prend soin de lui au quotidien. Alors que la plupart des chiens se font régulièrement toiletter et passent donc sous la douche sans souci, qu’en est-il des chats ? Faut-il les laver ? Est-ce recommandé ? Et comment s’y prendre ? Car même si les chats sont par nature propres, il peut quand même leur arriver d’avoir besoin d’un peu d’aide. 

Le chat est-il vraiment propre ? 

Si vous avez encore un doute, prenez le temps d’observer votre chat. Vous verrez qu’il prend soin de ses poils, de ses pattes, et même de ses oreilles. Quotidiennement, on les voit donc grâce à leur langue râpeuse, s’occuper de leur hygiène comme un véritable rituel. C’est ainsi, qu’ils suppriment également certaines odeurs et les poils qui tombent de leur pelage ou encore qu’ils stimulent leur circulation sanguine. Enfin, durant la toilette, les chats secrètent de l’endorphine, qui donc les calme et leur procure une sensation de bien-être. 

 

Quand est-ce nécessaire d’aider mon chat à faire sa toilette ? 

 

Si votre compagnon est parti en balade et qu’il revient vraiment très sale, plein de boue et les poils emmêlés, ou s’il est blessé, un bain peut tout à fait être envisagé pour l’aider, à condition d’utiliser les bons produits car les chats n’ont pas le même PH que les humains. Il faut donc utiliser des produits adaptés à son PH, à la nature de son poil, à sa couleur… Et pour cela mieux vaut donc demander conseil à votre vétérinaire ou à votre toiletteur. 

Comment dois-je m’y prendre pour le laver ? 

 
Vous avez opté pour le lavage de votre chat, mieux vaut alors tout préparer pour que cela se passe au mieux. De manière générale, il est très rare que les chats aiment l’eau. Cela peut donc s’avérer un peu fastidieux. 


  • Préférez un bain à une douche. Pour les chats comme pour les bébés, il est préférable de les laver dans un bain. Le bruit de la douche et l’eau qui coule ont de grandes chances de faire peur à votre chat qui ne voudra absolument pas se laisser faire. Mieux vaut donc opter pour le bain mais attention, pas n’importe comment. 
  • Une bonne organisation en amont. Mieux vaut tout prévoir en amont pour être sûr de mettre toutes les chances de son côté. Comme pour un bébé, vous devrez tester la température de l’eau. Elle doit être entre 35 et 40°C. La baignoire ne doit également pas être totalement remplie. Votre chat doit avoir la tête bien dégagée de l’eau. Mettez le savon spécial à portée de la baignoire et de vos mains pour avoir à bouger le moins possible lorsque vous tiendrez votre chat. Vous pouvez également préparer une serviette un peu chaude pour la sortie du bain. Vous pouvez également demander de l’aide pour mieux tenir votre chat et éviter qu’il ne vous donne des coups de griffe en se débattant. 
  • Une fois dans le bain. Il faut procéder doucement et avec précaution. Commencez par mouiller complètement votre chat. La tête, en prenant soin d’éviter les yeux et les oreilles, puis le corps et la queue. À l’aide d’un gant ou à la main, frottez-le avec le shampoing adapté, en évitant une fois encore, les parties sensibles. Rincez-le ensuite à l’eau tiède en prenant soin de bien ôter le shampoing. Recommencez autant de fois que nécessaire. 
  • Un bon séchage. C’est une étape des plus importante car les savons et shampoing détruisent la couche de sébum qui recouvre la peau des chats et leur sert de régulateur thermique. Ainsi, votre chat aura très froid à la sortie du bain. Enroulez-le dans une serviette chaude et frottez-le vigoureusement pour le sécher. Vous pouvez également opter pour une seconde étape avec un sèche-cheveux que vous réglerez à température moyenne et prendrez soin de ne pas mettre trop près de votre animal. Vous pouvez ensuite le mettre dans une couverture au coin du feu ou près d’un radiateur ou encore au soleil pour qu’il puisse emmagasiner facilement de la chaleur.


Et dans la vie de tous les jours, comment puis-je aider mon chat à se sentir propre et bien ? 

Si le bain doit rester quelque chose d’exceptionnel, vous pouvez quand même l’aider au quotidien. En effet, les poils avalés lors de leur toilette sont éliminés naturellement par leur organisme mais il n’est pas toujours facile pour eux de bien les digérer. Il est donc fréquent de voir les chats régurgiter une boule de poil récalcitrante. Pour faciliter sa toilette, vous pouvez le brosser régulièrement. Si votre chat a été habitué dès son plus jeune âge, ce rituel devrait être un vrai moment de plaisir et de complicité entre vous. Vous pouvez également, lui laisser à disposition de l’herbe à chat ou lui donner de la pâte au malt. Naturels, ces deux produits lui permettront d’éviter la formation de boule de poils et faciliteront la digestion. 

 

 


Par Salon Bichon
Publié le mar. 12 mai 2020 à 17:28 - Mis à jour le mar. 12 mai 2020 à 17:50